0637473761 contact@spacebrush.net
ANALYSES

la présidente du conseil de la ville, Asmaa Rhlalou, présente sa démission – Telquel.ma

5views


La controverse entourant la maire Asmaa Rhlalou a récemment atteint son apogée, rappelant une série d’accusations accablantes. On reproche dans ce sens à l’ex-maire son arrogance, sa mauvaise gestion et un manque de responsabilité, vis-à-vis de la ville.

Cette polémique a d’ailleurs pris une tournure politique significative lorsque la maire a alloué une somme substantielle du budget communal au Fonds spécial pour la gestion des effets du séisme d’Al Haouz, tout en prenant des initiatives en contournant la procédure légale, ce qui avait conduit à l’intervention du Wali de la région.

Les critiques émanant des présidents des groupes, tant de la majorité que de l’opposition, ainsi que de nombreux conseillers, ont dénoncé depuis des mois la gestion jugée « catastrophique » et « autocratique » de la maire.

Asmaa Rhlalou a atteint le point où elle ne jouissait plus d’un soutien unanime, même au sein de son propre parti, le Rassemblement national des indépendants (RNI). En effet, malgré une série de réunion avec des membres du bureau politique et le président du parti de la Colombe dans le but de trouver un terrain d’entente, la présidente a résolument refusé, maintenant sa position et ses pratiques contestées.

Les appels à sa destitution se sont multipliés, remettant continuellement en question sa capacité à diriger efficacement la capitale. Même parmi les conseillères, des voix se sont élevées pour exprimer leur désapprobation, soulignant l’impact négatif de son mandat sur l’image de la femme marocaine.

Depuis plusieurs mois, l’ex-maire faisait face à une forte crise politique, mettant en doute sa légitimité et son autorité au sein du Conseil de la ville.



Source

Leave a Response