0637473761 contact@spacebrush.net
ANALYSES

Routes, ports… Le Maroc et la Mauritanie veulent resserrer leurs liens dans le domaine des infrastructures – Telquel.ma

4views


L’entrevue a été l’occasion de mettre en exergue les relations fraternelles entre les deux pays et l’importance de les porter à de nouvelles perspectives, à travers l’échange d’expertises et d’expériences au niveau technique, l’élargissement du partenariat entre le Laboratoire public d’essais et d’études marocain (LPEE) et le Laboratoire national des travaux publics (LNTP) mauritanien, ainsi que le renforcement de la coopération dans le domaine de la formation technique en matière d’entretien des routes.

À cet égard, Baraka a souligné que ces entretiens s’inscrivent dans le cadre du raffermissement des relations d’amitié unissant le Royaume du Maroc et la République islamique de Mauritanie, et de la dynamisation de la coopération économique entre les deux pays, ajoutant que cette rencontre a été l’occasion de lancer une feuille de route pour le renforcement de la coopération bilatérale dans le domaine des infrastructures et des ports.

Ces entretiens, qui s’inscrivent également dans le cadre des préparatifs pour la tenue de la haute commission mixte entre le Maroc et la Mauritanie, ont aussi permis d’échanger sur les expériences réussies entre les deux pays et d’examiner les moyens de lancer des projets structurants qui auront un impact positif en Mauritanie, notamment le renforcement du réseau de transport entre Nouakchott et Nouadhibou, a ajouté le ministre.

Pour sa part, Ould Sidi Mohamed a indiqué que cette visite, qu’il effectue à la tête d’une importante délégation, s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération entre les deux pays et de l’échange des expériences dans divers domaines relatifs aux infrastructures.

Le ministre mauritanien a ajouté avoir examiné avec Baraka les moyens de réaliser une étude technique relative à la route Nouakchott-Nouadhibou, d’asseoir les bases d’un partenariat solide entre les deux pays dans le domaine des travaux publics, ainsi que la participation à la construction de nombre d’ouvrages d’art à Nouakchott en vue de fluidifier la circulation dans la capitale mauritanienne.

(avec MAP)



Source

Leave a Response