0637473761 contact@spacebrush.net
ANALYSES

Culture, sécheresse et foot au menu du Conseil de la région Rabat-Salé-Kénitra – Telquel.ma

8views


Au cours de cette session présidée par le président du Conseil de la région, Rachid El Abdi, en présence du Wali de la région de Rabat-Salé-Kénitra, gouverneur de la préfecture de Rabat, Mohamed Yacoubi, les membres du Conseil ont approuvé des conventions portant sur le développement économique et culturel, l’appui à la formation, l’encadrement et l’expertise, ainsi que d’autres couvrant les secteurs du sport, du développement du monde rural, de l’environnement, de l’industrie et du commerce.

L’ordre du jour de cette session, qui comprenait 26 points, a porté notamment sur l’approbation d’un projet de convention de partenariat entre le Conseil, la Wilaya de la région et le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication (département de la culture) pour le soutien au Salon international de l’édition et du livre (SIEL), ainsi que le paraphe d’un projet de convention de partenariat entre le Conseil, le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, la Wilaya, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et l’Ittihad Zemmouri de Khémisset (IZK) pour la création d’une académie de football à Khémisset.

En ce qui concerne la rationalisation de l’usage des ressources hydriques, des projets de conventions de partenariat ont été approuvés pour la création d’un centre commun de purification des eaux usées entre les communes de Tiflet et d’Aïn Jaouhara, et pour la protection de la commune de Sidi Yahya El Gharb contre le risque des inondations, en plus de la mise en place d’un projet de confortement de la falaise de l’entrée de Mehdia, dans la province de Kénitra, face aux risques de glissement de terrain et d’éboulements.

De même, des projets de conventions ont été approuvés et concernent notamment la réutilisation des eaux usées pour l’arrosage des espaces verts dans les communes de Rabat, Salé, Témara, Harhoura, Skhirat, le financement du programme de dépollution du fleuve du Bouregreg, ainsi que l’approvisionnement des habitants des zones rurales en eau potable et la réalisation de stations de dessalement et déminéralisation d’eau saumâtre.

À cette occasion, El Abdi a indiqué que ces projets visent l’amélioration des indicateurs socio-économiques de la région et la promotion de son attractivité, notant qu’ils contribueront aussi au renforcement de l’investissement.

Il a également fait savoir, dans une déclaration à la presse, que l’ordre du jour de la session s’est focalisé sur des sujets d’actualité qui revêtent une importance majeure, telle la question de l’eau, notant que le Conseil a approuvé des programmes visant la gestion rationnelle et novatrice des ressources hydriques, par l’adoption de techniques émergentes, notamment le traitement et l’épuration des eaux usées.

Le but est de mieux mettre en œuvre le Programme de développement régional dans son ensemble et d’opérationnaliser ses composantes, a-t-il relevé.

(avec MAP)



Source

Leave a Response