0637473761 contact@spacebrush.net
ANALYSES

Couverture sociale, conditions de travail et Code de la route au centre du dialogue entre professionnels et ministère du Transport – Telquel.ma

5views


Cette réunion tenue sous la présidence du ministre du Transport et de la logistique, Mohammed Abdeljalil, en présence des responsables concernés, a été l’occasion de présenter le bilan du travail conjoint avec les professionnels pour les années 2022 et 2023, principalement la généralisation de la couverture sociale au profit des conducteurs professionnels non-salariés, le développement d’un nouveau système de formation des conducteurs professionnels ainsi que l’activation du contrôle de la carte professionnelle.

En ce qui concerne le premier chantier, le communiqué indique que dans le cadre des réunions périodiques, le ministère a collaboré avec le ministère de l’Intérieur, le ministère de la Santé et de la Protection sociale et la Caisse Nationale de Sécurité sociale (CNSS), en vue d’examiner les problèmes liés à la couverture sociale au profit des conducteurs professionnels non-salariés, notamment après l’entrée en vigueur de la loi n° 41.23, relative à l’annulation des arriérés dus à la CNSS.

Quant au chantier de l’activation du contrôle de la carte professionnelle, après la fin du délai, en date du 31 décembre 2023, de l’opération d’inscription des conducteurs remplissant les conditions requises pour bénéficier de la gratuité de la formation obligatoire pour l’obtention d’une carte de conducteur professionnel, le communiqué annonce que le ministère entamera progressivement l’opération de contrôle afin d’inciter les conducteurs à obtenir ladite carte, ou de disposer du récépissé d’inscription aux formations, extrait de la plateforme électronique développée par le ministère à cette fin.

Au sujet du développement d’un nouveau système de formation des conducteurs professionnels, le ministère a œuvré en coordination avec les représentants des centres de formation des conducteurs professionnels pour développer et qualifier le système de formation de cette catégorie de professionnels, tant sur le plan pédagogique que technique, ainsi le ministère présentera les résultats de ces travaux aux représentants des conducteurs professionnels, avant d’entamer leur mise en œuvre, ajoute-t-on de même source.

Durant cette réunion, il a été convenu de poursuivre l’examen des sujets abordés au cours de l’année 2023, en plus de l’examen de la possibilité d’aménagement d’aires de repos équipées afin de permettre aux conducteurs de respecter les temps de repos dans des conditions sécuritaires, ainsi que le lancement du chantier relatif à la révision du temps de conduite et de repos et la poursuite du chantier relatif à la révision du Code de la route.

À cette occasion, les professionnels ont exprimé leur satisfaction quant à la démarche adoptée par le ministère et ont réitéré leur adhésion à ses côtés dans les différents projets et initiatives visant à réformer le système de la conduite professionnelle et accroître le professionnalisme des conducteurs professionnels, en plus de la poursuite du dialogue et du travail conjoint et responsable, afin de trouver les solutions appropriées aux questions soulevées par les professionnels.

Au terme de cette réunion, les deux parties ont approuvé et signé le procès-verbal de la réunion relatif au bilan du travail conjoint et du programme de travail au titre de l’année 2024.

(avec MAP)



Source

Leave a Response